Atelier 6: Planification proactive pour la protection du patrimoine archivistique en crise – Du droit international à la pratique

 

Cet atelier débutera par un bref aperçu des recommandations du droit international pour protéger le patrimoine culturel en crise, en particulier la Convention de La Haye de 1954 pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé. Bien qu’élaborées pour les conflits armés, les recommandations sont tout aussi utiles dans d’autres types de crise, comme les émeutes et le terrorisme. Mais en quoi ces menaces diffèrent-elles des risques de catastrophe les plus couramment considérés ? Et qu’est-ce que cela signifie en pratique ?

Travaillant en petits groupes, les participants à l’atelier effectueront un certain nombre de petits exercices conçus pour développer la sensibilisation aux menaces qui pèsent sur le patrimoine archivistique en crise et certaines des meilleures façons de les atténuer de manière proactive (plutôt que la conservation ou les premiers secours après une catastrophe).

Objectifs de l’atelier :

  1. Développer une compréhension du droit international et sa pertinence pour la protection du patrimoine
  2. Développer une compréhension des menaces qui pèsent sur le patrimoine en crise, en particulier les menaces basées sur la violence, telles que les émeutes, le terrorisme et les conflits
  3. Développer une compréhension de certaines mesures clés visant à atténuer les menaces et à mener de simples exercices d’atténuation

 

Instructeur d’atelier